Un traitement dentaire à l’étranger nécessite une prise en charge complète, que ce soit médica, logistique ou technique. Voici les réponses aux questions les plus fréquentes de nos clients.

FAQ

Un traitement dentaire à l’étranger nécessite en effet une prise en charge complète, tant du point de vue médical que logistique et technique. Cela suscite beaucoup de questionnement de la part de nos clients.

Foire aux questions sur le tourisme dentaire en Espagne

Vous trouverez ici nos réponses à vos questionnes les plus fréquentes.

 


Quelle garantie ai-je de la qualité des soins ?

Tous nos chirurgiens-dentistes sont diplômés des grandes écoles et universités européennes et américaines. Nos cliniques sont équipées de matériels de haute technologie.  De plus, ils participent régulièrement à des congrès de veille technologique en Europe et aux États-Unis.

Masquer la réponse

Les équipes sur place parlent-elles français ?

Oui, nos chirurgiens-dentistes et leurs équipes sont francophones

En effet, nos chirurgiens-dentistes sont francophones et leurs assistants parlent français, anglais et espagnol. La plupart du personnel a été formée et diplômée en Europe francophone. C’est un de nos principaux critères de sélection de nos partenaires. Car l’écoute des patients, c’est un service médical à part entière.

Effectivement, l'écoute est essentielle : elle est l'unité élémentaire du soin, elle détermine l'établissement du diagnostic, la qualité du suivi et l'efficacité du traitement.

L’écoute et la communication en général sont des ingrédients indispensables à l’établissement d’une ambiance de confiance, harmonieuse et efficace.

L’écoute du patient, première étape du soin

C’est capital de pouvoir communiquer avec un patient en sa langue, pouvoir ainsi l’accueillir, parvenir à partager son vision, installer une relation de confiance et obtenir la satisfaction du patient.

Un patient entendu est un patient respecté. L’écoute est primordiale à l’examen clinique conduisant au diagnostic. Elle est fondamentale pour l’entretien médical et humanise la médecine, l’idée à laquelle notre agence Dentaire-Evolution est très attachée.

La communication au sein du cabinet dentaire

l’importance de la parole

Pour le praticien il est nécessaire de délivrer aux patients les informations d’une manière claire, intelligible et appropriée. Les seuls actes techniques ne suffisent pas. Il s’agit également d’inspirer confiance aux patients, de leur donner satisfaction, notamment en répondant à toutes leurs questions, ce qui se passe inévitablement via une communication verbale.

Communiquer pour mieux soigner

Communiquer, c’est également comprendre le stress des patients, éviter de lui transmettre, ou à son entourage, sa propre inquiétude.

La communication ne doit pas être seulement envisagée dans son aspect verbal. Elle est aussi visuelle.

De nos jours, les patients sont de plus en plus critiques et exigeants. Ils attendent du praticien des qualités d’amabilité, de passion, d’ouverture et d’empathie, pour faire la démonstration de son sens humain profond.

Indéniablement, savoir accueillir un patient en sa langue maternelle, l’encourager, l’écouter, lui expliquer, permet au patient de s’exprimer pleinement et de se rendre disponible pour recevoir ensuite les consignes du chirurgien-dentiste.

Nos chirurgiens-dentistes en Espagne se doivent d’expliquer le diagnostic, les options thérapeutiques, leur réalisation et de justifier les honoraires afin d’obtenir un consentement éclairé en français.

En donnant des informations claires et compréhensives au patient, le praticien lui permet de choisir les soins en toute liberté.

Faire appel à la collaboration du patient

Par ailleurs, la maitrise du français, permet à nos médecins francophones de faire appel à la collaboration du patient.

Car la collaboration du patient est essentielle à l’efficacité des traitements. Il s’agit de faire en sorte de lui faire comprendre l’importance de la prévention et qu’il applique les recommandations d’hygiène et les prescriptions des actions à mener à la maison.

Il est de même de l’éducation du patient. Pour éduquer, il faut informer. Il est surtout important que le patient comprenne, retienne et adhère. Pour ce faire, il s’agit de diffuser des connaissances en français et d’être ouvert aux questions, d’évoquer le sujet de la prévention par des informations ciblées, de décrire les bonnes pratiques et d’en faire la démonstration.

Communiquer sur les soins esthétiques

Le désir « d’être beau » est souvent mal assumé par la plupart des patients, néanmoins le bien-être psychologique a une grande part de responsabilité dans la santé physique. Ce sera au chirurgien-dentiste de trouver les mots justes et de mettre le patient en confiance en assumant ses désirs esthétiques.

Avec un beau sourire, on se sent mieux dans sa peau. La gêne à sourire à cause de défauts des dents peut retentir négativement sur les relations avec les autres. Le traitement est une promesse de santé et de beauté.

Satisfaction du patient

Notre préoccupation première, c’est la satisfaction du patient. Pour nous un patient satisfait, c’est un patient qui n’a pas souffert, n’a pas été handicapé par le traitement, s’il a obtenu le meilleur résultat esthétique et fonctionnel, si le traitement s’est terminé au plus vite et que les dépenses ont été raisonnables.

Masquer la réponse

Comment est organisé mon voyage dentaire en Espagne ?

Basé en France, en région parisienne, Dentaire Évolution s’occupe de tout pour vous !

Notre agence Dentaire Évolution est votre interlocuteur français pour vous faciliter l'organisation de votre voyage et de votre séjour à Huelva ou à Ténérife.

Comment les soins dentaires à l’étranger se passent concrètement ?

Si vous avez décidé de combiniez avantageusement vos soins dentaires avec un voyage dépaysant et reposant, nous vous offrons ainsi une prise en charge gratuite, globale et personnalisée.

Première chose à faire : prenez le contact avec nous. Nos conseillers répondront à toutes vos questions : Comment trouver la meilleure clinique dentaire ? Les soins dentaires, sont-ils de bonne qualité ? Les médecins sont-ils qualifiés ? Comment organiser au mieux son voyage dentaire ?

Ainsi vous aurez toutes les informations et conseils nécessaires pour prendre votre décision en toute liberté et en confiance.

En suite, il y aura lieu la mise en relation avec la clinique et le chirurgien

A cette étape là, vous devrez communiquer à Dentaire-Evolution une radio panoramique ou tous autres documents médicaux qui peuvent être utiles pour un dentiste-chirurgien dans la cadre de diagnostic, d’établissement du plan de traitement et du devis.

Sous 48 heures, à la lecture de votre radio panoramique, le chirurgien-dentiste vous proposera des solutions d'amélioration de votre dentition et un devis de mise en œuvre du traitement.

Votre coordinateur et interlocuteur en France, Dentaire Évolution, vous transmettra les informations et vous expliquera la procédure à suivre : la durée et les étapes du traitement, le nombre de visites nécessaires, les démarches administratives.

Une fois que votre plan de traitement et notre devis vous ont satisfait, vous choisissez la clinique : Clinique Lordental à Huelva en Andalousie  ou Clinique Dental Mep à Ténérife dans les Îles Canaries 

Puis, nous vous informerons des vols, des possibilités d’ hébergement, et pourquoi pas, du tourisme lié au lieu géographique de la clinique que vous aurez choisie.

Une fois sur place, bien installés, vous débuterez vos soins.

Anne-Flor Gallein, votre assistante francophone, sera à votre disposition tout au long de votre séjour, ainsi que pendant le traitement.

Elle sera présente pour vous donner tous les renseignements, répondre à toutes vos questions et vous aider à constituer votre dossier de demande de remboursement sécurité sociale

Retour

A la fin de votre séjour dentaire vous aurez le paiement à effectuer, en liquide ou par carte bancaire, en euros.

Si vos soins exigent plusieurs visites, à la fin de chacune d'elles, vous recevrez le devis et le plan de traitement de votre prochaine visite.

Vous pouvez trouver plus de détails sur l’organisation du voyage dentaire en Espagne en consultant notre rubrique Accompagnement Dentaire-Evolution 

Masquer la réponse

Quel sera le prix de chaque séjour dentaire en Espagne ?

Ce prix dépendra du choix de votre clinique en Espagne : Huelva ou Ténérife et de votre aéroport  de départ. Exemple, au départ de Paris pour Ténérife, pour un vol aller-retour, il faut compter 300 €. Pour vos frais d'hébergement, en hôtel ou appartement, comptez de 30 à 45 € la nuit. Soit environ 480 € pour un  séjour de 4 à 5 jours sur place.

Quelles seront les modalités de paiement de mes soins dentaires ?

Si votre plan de traitement se déroule en plusieurs étapes, vous aurez à effectuer plusieurs règlements.

Le premier règlement se fera lors de votre premier rendez-vous à la clinique, le second  lors du deuxième rendez-vous.  Et en suite de suite.

Lors de chaque rendez-vous au cabinet dentaire vous aure à regler l'étape de soins dentaires qui est en cours.

Les règlements se feront, en euros, par carte bleue, ou, si vous le désirez, en espèces avec  escompte de 3 %.

Les modalités de paiement de mes soins dentaires

Mes frais dentaires seront-ils pris en charge par la sécurité sociale et ma mutuelle ?

Oui, car l'Espagne est membre de l'Union européenne.

À chaque étape de votre traitement, nous vous délivrerons les documents nécessaires à votre demande de prise en charge sécurité sociale. Vos documents seront traités par la CNSE (caisse nationale des soins à l'étranger).

Quelle prise en charge par la Sécurité Sociale de mes soins dentaires en Espagne ?

Remboursement des soins dentaires à l’étranger par la Sécurité sociale

Vos soins dentaires, réalisés au sein de nos cliniques dentaires en Espagne, sont remboursés par la Sécurité sociale et par votre mutuelle. Afin de faciliter l’obtention de votre remboursement dentaire, votre agence dentaire-Evolution vous accompagne dans vos démarches d’information.

Ce qui est important savoir sur les remboursements SS

Grâce à la libre prestation de services au sein de l’Union européenne et selon l’article R332-3 du code de la Sécurité sociale, tous les soins dentaires remboursables* et dispensés dans un pays de l’Union européenne, sont pris en charge par la Sécurité sociale française. Au même titre que s’ils avaient été effectués en France et ce, sans autorisation préalable.

Concrètement, en vous rendant dans nos cliniques dentaires à Ténérife et à Huelvaen Espagne, vous obtiendrez le même remboursement qu’en France, tout en profitant de tarifs 40% à 60% moins chers. A votre retour de soins, votre conseiller José COSTA vous accompagnera également dans vos démarches de demande de remboursement dentaire.

Ainsi après obtention de votre remboursement Sécurité sociale, les prothèses dentaires telles que les couronnes et les bridges (hors éléments côtés HNC - hors nomenclature comme) peuvent vous revenir à 0€ avec le complément de remboursement de votre mutuelle.

Le remboursement de l’implant dentaire : cas particulier

Les soins dentaires classés hors nomenclature comme les implants dentaires ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale. Cependant, certaines mutuelles prennent en charge les implants dentaires. C’est pourquoi nous vous recommandons d’adhérer à une bonne mutuelle dentaire pour assurer le remboursement de vos implants dentaires.

Comment obtenir votre remboursement dentaire ?

1 – Préparer votre séjour dentaire en Espagne

Pour les soins imprévus au cours d’un séjour temporaire dans un autre Etat membre de l’UE, les assurés d’un régime français d’assurance maladie et leurs ayants droits doivent systématiquement utiliser leur carte européenne d’assurance maladie (CEAM).

2 – Constituer votre dossier de demande de remboursement dentaire

A l’issue de votre voyage dentaire, vous devrez ainsi fournir à la Sécurité sociale tous les documents suivants, nécessaires à la constitution de votre dossier de demande de remboursement de soins dentaires :

  • Une radio panoramique dentaire avant et après les soins
  • Une facture en français comprenant : le numéro des dents traitées, les actes dentaires réalisés et leur montant, et la mention: « Montant acquitté le… » avec le cachet du dentiste
  • Le formulaire S3125
  • Une preuve du séjour (ex : facture billet d’avion, facture hébergement…)

3 – Délai de remboursement de vos soins dentaires à l’étranger

Votre demande de remboursement sera donc traitée par le Centre National des Soins à l’Etranger (CNSE) dans les 8 à 12 semaines qui suivent l’envoi de votre dossier de demande de remboursement dentaire.

Pour plus de détails sur le remboursement des soins dentaires à l’etranger, consultez le portail du service public de la Sécurité sociale et le site officiel de l'Assurance Maladie

Masquer la réponse

 

Combien puis-je économiser par rapport à un même traitement en France ?

En Espagne, les soins dentaires vous couteront en moyenne de 40 à 60 % moins chers, selon le type de traitement.

Néanmoins, pour un patient pour être gagnant, le chantier doit être conséquent : il est préférable d’avoir au moins à faire les 3 implants ou les 3 couronnes. Bien sûr, vous pouvez venir pour une seule couronne, mais économiquement cela ne sera pas intéressant.

Les soins dentaires en Espagne, une aventure dentaire qui vaut le coup !

A quoi dû cette différence importante de prix des soins dentaire en Espagne ?

Tout d’abord, les empreintes dentaires sont fabriquées dans les laboratoires qui appartiennent aux cliniques ce qui permet de réduire leur cout au maximum.

Ensuite, les achats du matériel sont beaucoup plus importants en termes de quantité. Donc, son prix est plus bas.

Mais aussi et surtout, les frais beaucoup plus réduits qu’en France du personnel, de 30% environs.

Tout cela permet aux dentistes espagnols d’être extrêmement compétitifs mêmes avec une commission de 15 % qui sera attribuée à l’agence de tourisme dentaire.

Le seul inconvénient de se faire soigner à l’étranger reste le suivi.

Ce n’est pas un secret, que le Conseil de l’ordre déconseille vivement aux dentistes français d’intervenir dans les cas de pepin suite à l’intervention de leurs confrères européens.

Donc, s’il y a vraiment un gros pepin, votre dentiste espagnol interviendra. Sinon, il faudrait trouver quelqu’un en France qui acceptera de prendre la relève.

À qui profite ce marché ? Pourquoi sommes-nous aussi mal remboursés ?

Ils sont à la fois les soins les plus onéreux et les moins bien remboursés. Quelles sont les  pistes pour payer bridges, implants et couronnes à moitié prix.

Contrairement au traitement des caries ou aux extractions de dents, la pose de couronnes, d’implants ou de bridges n’est pas soumise à un tarif réglementé, ce qui donne parfois lieu à des débordements... et donc à des factures salées pour les patients. Quelles sont les différents moyens de réduire la note et analyse les avantages et les inconvénients d’un recours aux dentistes low-costs, à un réseau de mutuelle ou encore à partir à l’étranger pour se faire soigner.

Alors, pourquoi les soins dentaires sont-ils si chers ? 

Tout cela à cause des prix de soins : si certains sont remboursées par la Sécurité Sociale, d’autres sont inabordables.

Voilà pourquoi les 38 % de français renoncent des soins dentaires pour des raisons purement économiques. Cela veut dire que 4 personnes sur 10 en France n’ont pas de moyens financiers pour se faire payer les soins de dentiste.

Qui s’enrichie quand vous payez la facture ?

La plus douloureux chez le dentiste en France, c’est le devis. S’y ajoute la peur de dentiste, l’angoisse de soins… bref, un cauchemar.

Pour poser une couronne en France il faut compter minimum 1000 €. Pourtant les montants des horaires de base ne sont pas trop élevés. Jugez vous-mêmes :   23 € pour une consultation, 21 € pour un radio, ou encore 33 € de détartrage. Ce qui coute cher, c’est la couronne, en moyen 600 €.

Pourquoi la couronne a ce prix royal ?

En effet, ce n’est pas le dentiste qui fabrique la couronne. Il va l’acheter chez un prothésiste dentaire. Alors, sera-t-il le coupable des tarifs élevés ? Comment-elle fabriquée une couronne ?

Un prothésiste dentaire fabrique chaque jour 5-6 dents car façonner une dent, cela demande du temps.

Effectivement, une fois la poudre céramique est mélangée avec de l’eau, le prothésiste sculpte la dent avec la minutie et plus fidèlement possible à l’original.

Minutieux et patient, cet orfèvre de la dentition ne laisse rien à l’improvisation. Fabriquer une prothèse nécessite la maîtrise de nombreuses techniques et de matériaux différents.

Ce professionnel conçoit, tout d’abord, une maquette en cire puis un moule en plâtre, avant de réaliser une maquette de l’appareil ou de sculpter une dent en cire.

Puis, il choisit le matériau le plus adapté pour fabriquer la pièce définitive : céramique, résine, métaux, pâtes thermoplastiques…

Après l’avoir moulée, achevée avec minutie, la prothèse ou la dent sera essayée sur le patient par le dentiste. Elle sera enfin, le cas échéant, réajustée en atelier.

Parfaite connaissance de la morphologie dentaire et sens de l’harmonie du visage sont les alliés les plus sûrs du prothésiste dentaire. Mais aussi la maitrise du teint et de la transparence. C’est, donc, le travail d’expérience.

Ce travail a un prix. Entre 120 € et 130 € la couronne, presque 5 fois moins cher que chez le dentiste.

Une marge difficile à justifier

Cette marge est difficile à justifier selon les prothésistes. On peut s’interroger sur tel écart. C’est évident, certains dentistes abusent.

Les prothèses dentaires sont si chères car leurs prix sont libres et très mal remboursés.

C’est aussi vrai, que les dentistes français ont les frais de fonctionnement élevés.

Pour être honnête dans notre analyse, soulignons que les dentistes ont les frais du personnel, le matériel et des équipement couteux, notamment les scanners radiographiques.

Mais tous ses frais n’expliquent pas à eux seul le prix exorbitant des prothèses. Car les dentistes ont un problème : ils ne gagnent pas d’argent avec les soins les plus courants comme, par exemple, un détartrage, une carie ou une extraction. Ces tarifs sont fixes et plafonnés et sont beaucoup trop bas pour faire tourner un cabinet dentaire digne de ce nom.

Donc, plafonnés sur les soins de base, les dentistes se rattrapent sur les prothèses.

C’est comme cela qu’on arrive en France à une couronne à 600-1500 € qui dans tous les cas sera remboursée par la Sécurité Sociale à la hauteur de 75 €.

Pendant ce temps-là, le dentiste libéral français touchera un salaire qui avoisinera 10 000 €/mois.

Malgré toutes les négociations qui sont actuellement en cours entre la Sécurité Sociale et le syndicat des dentistes, pour des raison évidents la situation ne va pas changer demain.

En attendant, si vous souhaitez de payer moins cher, il va falloir trouver une solution.

 

Masquer la réponse

 



Demandez votre
devis gratuit

Ce champ est invalide
Ce champ est invalide
Dentaire Evolution

Dentaire Évolution, spécialiste
des soins dentaires en Espagne



Soins et tourisme dentaire en Espagne
Top